Agenda

Agenda

Accueil

Activités

Agenda

Évènements Ouverts

Évènements

Il reste des places pour la dernière conférence du CYCLE des 5 visioconférences : SOUFFRANCE ET DESTRUCTIVITÉ (réservable en bas de page).

GLPRA

Cet achat concerne le cycle entier des 5 visioconférences et n'est plus réservable.
Vous pouvez réserver la conférence 5 à l'unité en bas de page.


SOUFFRANCE ET DESTRUCTIVITÉ
La souffrance peut se déployer en différentes formes de destructivité. Comment la destructivité potentielle chez tout un chacun
des
de se véritable sujets souffrances narcissiques identaires ? L’élaboration et l’intégration de la destructivité constituent un des enjeux cliniques majeurs de nos
risque t-elle alors transformer en
destruction, chez exprimant des
pratiques.
Les conférences aborderont les liens entre souffrance et destructivité dans divers types de dispositifs, avec des cliniques variées : adolescents violents, problématiques psychosomatiques, cliniques du masochisme et de la mélancolie et cliniques de la création.
Les mardis, à 20h30

Le cycle des conférences 2023/24 se tiendra en visioconférence uniquement.
Aucun replay n'est prévu sur ces manifestations.

Conférenciers :
* Maurice BERGER, Pédopsychiatre, Membre de l’AIPCF, Laboratoire d’Ethique et de Médecine légale à l’Université Paris Cité.

* Catherine CHABERT, Psychanalyste, Membre titulaire de l’Association Psychanalytique de France (APF) et Professeur émérite en psychopathologie clinique à l’Université de Paris.

* Frédérique DURIEUX, Psychiatre, Psychanalyste, Membre de la Société Psychanalytique de Paris.

* Alain FERRANT, Psychanalyste, Membre titulaire de la Société Psychanalytique de Paris, Professeur honoraire de psychopathologie clinique à l’Université Lyon 2.

* René ROUSSILLON, Psychanalyste, Membre titulaire formateur de la Société Psychanalytique de Paris, Professeur émérite en psychopathlogie clinique à l’Université Lyon 2.

Dates :

  • 14/11/23 - 12/12/23 - 12/03/24 - 09/04/24 - 14/05/24

Nombre total de participant : 334
Total vendu : 19'015€

Voir plus

Cycle 2024/25 : LE JEU DANS LA CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE

GLPRA

Cet achat concerne le Cycle entier : 5 visioconférences.
=> Vous pouvez réserver les conférences à l'unité en déroulant la page.


LE JEU DANS LA CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE

L’utilisation du « jouer » en thérapie, pour des sujets en souffrance psychique, se fonde sur le constat que différentes formes de jeu se trouvent à l’origine du développement de la vie psychique. D’autre part, l’utilisation du jeu permet de transformer les situations les plus douloureuses en situations « bonnes à symboliser » (Winnicott) ; selon cette perspective, les patients peuvent déployer en séance « les jeux potentiels restés en souffrance, qui n’ont pas pu être joués dans la prime enfance » (R. Roussillon) afin de transformer les expériences traumatiques en plaisir et de les intégrer dans la subjectivité.
A l’appui de séquences cliniques d’enfants et d’adultes, les conférences évoqueront des variations psychopathologiques et thérapeutiques autour du « jouer », le rôle de l’espace de jeu dans le processus analytique, le lien entre le jeu et l’associativité, le déploiement dans un cadre thérapeutique de jeux avec l’enfant en présence des parents et enfin l’écoute du jeu potentiel en séance.
Une des principales évolutions des modèles actuels pour la clinique psychanalytique apparaît ainsi centrée autour de la modélisation du jeu dans tous types de dispositifs, de la cure type à différents dispositifs de rencontre analytique individuels ou familiaux, pour enfants et/ou adultes.

Les mardis, à 20h30.

Le cycle des conférences 2024/25 se tiendra en visioconférence uniquement.
Aucun replay n'est prévu sur ces manifestations.

Conférenciers :

* Fabien JOLY,
Psychologue, Psychanalyste, Président fondateur de "Corps et Psyché”

* Florence GUIGNARD
Psychanalyste SPP, Membre formateur honoraire de la SPP et de l’API (Psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent). Co-fondatrice et membre de la SEPEA.

* Sarah BYDLOWSKI
Psychiatre, Psychanalyste SPP, Directrice de recherche HDR Université Paris cité, Directrice du Département de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent de l'ASM13.

* André CAREL
Psychiatre, Psychanalyste SPP, Membre de la SEPEA.

* René ROUSSILLON
Psychanalyste, Membre titulaire formateur de la SPP, Professeur émérite en psychopathologie clinique à l’Université Lyon 2.

Dates :

19/11/24 - 17/12/24 - 18/03/25 - 15/04/25 - 20/05/25

Dates :

  • 19/11/24 - 17/12/24 - 18/03/25 - 15/04/25 - 20/05/25

Nombre total de participant : 1
Total vendu : 80€

Voir plus

19/11/2024

CONF 1 - Au commencement était le Jeu

GLPRA

Le jeu - comme le rire – est sans doute le propre de l’Homme ; Homo Sapiens Sapiens est en vérité et avant tout HOMO LUDENS ; c’est en jouant que l’homme devient même sapiens. Le petit d’homme pour grandir ne fait d’ailleurs c’est bien connu que jouer ! Enfin, quand tout va bien… Les ratés, les particularités, les faillites, les débordements ou les extinctions du jeu nous indiquent très souvent comment un enfant va. Une des particularités de cette spécificité ludique de l’homme, de ce signe de bonne santé psychique comme de ses risques ou de ses aléas, c’est qu’on ne joue jamais seul. Quand on a gagné au cours du développement la « capacité à jouer seul » c’est qu’on peut alors jouer en vérité avec une multitude de partenaires internes. Avant, on ne peut jouer qu’avec un autre : interlocuteur transitionnel qui prête son propre jeu dans une interaction, une co-création de l’espace ludique. Sur un autre registre, le jeu est utilisé en permanence dans l’éducation, la pédagogie et la thérapeutique ; décliné dans des dispositifs et des projets différents, mais toujours au cœur de la rencontre avec l’enfant. Un regard kaléïdoscopique sur la fonction du jouer dans la cure des enfants, dans les dispositifs psychothérapiques et à médiations sera déplié.
Cette conférence proposera des variations développementales, psychopathologiques et thérapeutiques autour du jouer chez l'enfant.


Fabien JOLY
Psychologue, Psychanalyste, Président fondateur de "Corps et Psyché”.

Clôture des inscriptions samedi 16 novembre à minuit.

Nombre total de participant : 0
Total vendu : 0€

Voir plus

17/12/2024

CONF 2 - « Ça joue ? » Le rôle de l’espace de jeu dans le processus psychanalytique.

GLPRA

Dans mes montagnes, pour proposer ou confirmer un accord mutuel sur une transaction ou une date de rendez-vous, on entend souvent dire : « Ça joue pour moi. Et pour toi ? » La réponse attendue est évidemment : « Ça joue pour moi aussi ».
Plus encore que d’autres formes linguistiques, le langage populaire est proche de l’Inconscient, et sa forme s’apparente très directement aux processus primaires. « Ça joue ? » pose bien la question de l’implication pulsionnelle du Ça de chacun des deux protagonistes dans l’accord qui demande à être conclu entre eux : chacun doit trouver son compte dans le « jeu », en fonction de son tempo personnel et de ses attentes, conscientes et inconscientes.
Mais le « jeu » concerne aussi la plus ou moins grande proximité de deux pièces d’un ensemble : parfois, le « jeu » est requis pour que l’ensemble de deux pièces ne grince pas, voire, ne « grippe » pas. D’autres fois, un « jeu » entre deux pièces supposées solidement arrimées l’une à l’autre peut entraîner l’effondrement catastrophique de tout l’ensemble dont elles font partie.
Enfin, dans l’utilisation concrète du jeu comme technique en analyse de l’enfant, le couple analytique va devoir trouver à chaque moment un mixte adéquat du play et du game winnicottiens, en naviguant entre le Charybde du bureau transformé en champ de bataille et le Scylla des parties de jeu de morpion soporifiques.
Je me propose d’explorer la nature du jeu dans la rencontre analytique, et son rôle dans la poursuite du processus qui unit l’analyste et l’analysant dans leur quête commune de transformation de la souffrance de l’un en occasion de vérité et de croissance psychique pour tous les deux.

Florence GUIGNARD
Psychanalyste SPP, Membre formateur honoraire de la SPP et de l’API (Psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent). Co-fondatrice et membre de la SEPEA.

Clôture des inscriptions samedi 14 décembre à minuit.

Nombre total de participant : 0
Total vendu : 0€

Voir plus

18/03/2025

CONF 3 - Jeu et associativité : de l’adulte à l’enfant

GLPRA

La liberté associative dans une cure exige parfois un travail préalable : l’analyste doit alors se faire objet malléable et mobiliser son attention, dans le jeu transféro-contre-transférentiel, aux résistances de ses patients. Le jeu associatif, par-delà la règle fondamentale, constitue parfois une conquête processuelle dans le traitement. Quant au travail avec les enfants, il requiert également souvent un accordage avec les parents. Les enfants se lancent la plupart du temps assez facilement dans l’aventure que nous leur proposons, même si nos propositions thérapeutiques sollicitent les enjeux économiques de leur appareil psychique. En revanche, un temps de consultations thérapeutiques est parfois nécessaire sur la durée, avant que ne puisse se dégager une indication pour l’enfant. Là encore, la boussole transféro-contre-transférentielle s’avère précieuse pour nous guider, en regard du narcissisme parental blessé qui les a conduits jusqu’à nous. Nous illustrerons notre exposé à partir de situations cliniques d’adultes et d’enfants, ce qui permettra de réfléchir aux aspects théoriques et techniques de nos propositions.

Sarah BYDLOWSKI
Psychiatre, Psychanalyste SPP, Directrice de recherche HDR Université Paris cité, Directrice du Département de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent de l'ASM13.

Clôture des inscriptions samedi 15 mars à minuit.

Nombre total de participant : 0
Total vendu : 0€

Voir plus

15/04/2025

CONF 4 - Jouer avec l’enfant en présence des parents

GLPRA

La liberté associative dans une cure exige parfois un travail préalable : l’analyste doit alors se faire objet malléable et mobiliser son attention, dans le jeu transféro-contre-transférentiel, aux résistances de ses patients. Le jeu associatif, par-delà la règle fondamentale, constitue parfois une conquête processuelle dans le traitement. Quant au travail avec les enfants, il requiert également souvent un accordage avec les parents. Les enfants se lancent la plupart du temps assez facilement dans l’aventure que nous leur proposons, même si nos propositions thérapeutiques sollicitent les enjeux économiques de leur appareil psychique. En revanche, un temps de consultations thérapeutiques est parfois nécessaire sur la durée, avant que ne puisse se dégager une indication pour l’enfant. Là encore, la boussole transféro-contre-transférentielle s’avère précieuse pour nous guider, en regard du narcissisme parental blessé qui les a conduits jusqu’à nous. Nous illustrerons notre exposé à partir de situations cliniques d’adultes et d’enfants, ce qui permettra de réfléchir aux aspects théoriques et techniques de nos propositions.

André CAREL
Psychiatre, Psychanalyste SPP, Membre de la SEPEA.

Clôture des inscriptions samedi 12 avril à minuit.

Nombre total de participant : 0
Total vendu : 0€

Voir plus

20/05/2025

CONF 5 - À l’écoute du jeu potentiel

GLPRA

Dans l’enfance, mais sans doute aussi tout au long de la vie, le jeu et la capacité de jouer occupent une place importante dans le processus d’intégration (par la symbolisation que le jeu rend possible ) des expériences vécues. Inversement les expériences vécues qui ont été en échec dans le processus d’intégration historique au moment de leur éprouvé premier, et qui n’ont pas trouvé ensuite matière à une forme d’intégration « après-coup », conservent la plupart du temps un potentiel traumatique sous-jacent aux tableaux cliniques des patients et à leur symptomatologie. Dès lors dans l’espace thérapeutique il s’agit souvent d’essayer de repérer ce qui a pu faire obstacle dans l’histoire du processus d’intégration, pour tenter de relancer le processus en panne dans les différentes expériences qui ont jalonné celle-ci. Le clinicien est alors conduit à se mettre à l’écoute des jeux qui n’ont pas pu se jouer antérieurement pour tenter de relancer le processus gelé. Ma réflexion portera sur les différents aspects de ces tableaux cliniques et sur les ouvertures cliniques ainsi rendues possibles en pratique.

René ROUSSILLON
Psychanalyste, Membre titulaire formateur de la SPP, Professeur émérite en psychopathologie clinique à l’Université Lyon 2.

Clôture des inscriptions samedi 17 mai à minuit.

Nombre total de participant : 0
Total vendu : 0€

Voir plus

Évènements Restreints

FORUM D’ECHANGES ENTRE PROFESSIONNELS à partir du film Benni

GLPRA

GLPRA 69002 (LYON)

Une séance le 22 novembre 2022, de 18h30 à 22h00
et une séance le 6 décembre 2022, de 18h30 à 20h30.

Ce Forum s'adresse à tous les professionnels des secteurs social, médico-social et sanitaire (assistants sociaux, éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs, juristes, enseignants, infirmiers, orthophonistes, psychiatres, psychologues, psychomotriciens, etc...) exerçant dans le champ de la Protection de l’Enfance ou prenant en charge des enfants et des adolescents relevant de structures éducatives et thérapeutiques de suppléance, face aux défaillances de la parentalité.
Pour ce premier Forum, nous vous proposons de nous réunir autour du film BENNI, de Nora FINGSCHEIDT, 2019, Prix du meilleur Premier Film - Berlin 2019, Prix du Public - Les Arcs 2019, Meilleure Musique - European Film Award 2019.
Benni a neuf ans. Négligée par sa mère, placée de foyer en foyer, elle est enfermée depuis sa petite enfance dans une violence qu’elle n’arrive plus à contenir. Son assistante sociale et Micha, un éducateur, tenteront tout pour calmer ses blessures et l’aider à trouver une place dans le monde.
A partir du visionnage du film, les participants seront invités à exprimer leurs éprouvés et leurs réflexions et à associer sur les situations professionnelles que ce film mobilise. L’élaboration groupale tentera de penser ces impasses, fréquemment rencontrées dans nos pratiques. La deuxième soirée du Forum sera consacrée au partage de ce qui vient dans l’après-coup de ce film et des échanges qu'il a suscités.

Les deux soirées du Forum seront co-animées par Manou FRY, Armelle HOURS, Marc LHOPITAL, Bernard SAGE, Psychanalystes.
Elles auront lieu au Groupe Lyonnais de Psychanalyse.

Dates :

  • 22/11/22
  • 6/12/22

Nombre total de participant : 7
Total vendu : 180€

Voir plus

GROUPE DE TRAVAIL CLINIQUE 1 - Groupe non reconduit en 2023/24

GLPRA - Intervenant principal: CHARAZAC Pierre

25 rue Sala 69002 (LYON)

Groupe non reconduit en 2023/24

Nombre total de participant : 8
Total vendu : 600€

Voir plus

GROUPE DE TRAVAIL CLINIQUE - Enfants et adolescents

GLPRA

25 rue Sala 69002 (LYON)

GROUPE COMPLET (les participants 2022/23 ont reconduit leur inscription en 2023/24)


Ce groupe sera animé par Michèle DEMEURE et Claire IBBA, membres du Groupe Lyonnais de Psychanalyse Rhône Alpes et membres de la Société Psychanalytique de Paris.

Ce groupe de travail s’adresse à des professionnels diplômés (psychologues, psychothérapeutes, psychiatres, médecins) engagés dans le suivi et/ou la prise en charge d’enfants et/ou d’adolescents, en institution ou en pratique libérale.

Mode de fonctionnement : un participant envoie une courte situation clinique quelque temps avant la séance aux animatrices. La présentation se déploie au cours de la séance sous forme associative entre les participants, ce qui permet un échange théorico-clinique.

Une expérience de formation analytique personnelle est souhaitée.

Ce groupe se réunira par sessions de 5 séances sur une année. Un engagement pour la durée de chaque session sera demandé. Le groupe se réunira le samedi matin de 10h à 12h aux dates suivantes: 30/09/23, 25/11/23, 09/03/24, 06/04/24 et 8/06/24.

Ce groupe accueillera entre 8 et 12 participants, reçus au préalable en entretien individuel par les deux psychanalystes animant le groupe.

La participation financière est de 75 euros pour les 5 séances. Le groupe se réunira dans les locaux du GLPRA.

Dates :

  • 30/09/23, 25/11/23, 09/03/24, 06/04/24 et 8/06/24.

Nombre total de participant : 16
Total vendu : 1'200€

Voir plus

GROUPE DE TRAVAIL CLINIQUE - De la consultation à la thérapie : Une co construction à l'œuvre dans le processus d'engagement

GLPRA

25 rue Sala 69002 (LYON)

GROUPE COMPLET

Ce groupe est co animé par Françoise ARCHIREL et Catherine BONNEFOY, membres du Groupe Lyonnais de Psychanalyse Rhône-Alpes et de la Société Psychanalytique de Paris.

Ce groupe s'adresse à des professionnels diplômés, psychologue ou psychiatre, travaillant en institution ou en cabinet libéral.
Nous nous proposons, à partir de situations cliniques apportées par un des participants, d’élaborer groupalement la question de la co-construction du processus thérapeutique à l’œuvre.

Notre axe de travail est centré sur le passage de la position de consultation à l’engagement dans un travail thérapeutique de type psychothérapie.
Nous nous intéressons aux questions et aux difficultés liées au transfert et contre transferts engagés qu’impliquent ce changement de cadre et qui le sous-tendent.

Ce groupe accueille 12 participants.

Il se réunira les mercredis de 20h30 à 22h00 les : 4 octobre, 8 novembre, 6 décembre 2023, 31 janvier, 27 mars et 29 mai 2024.

La participation financière est de 90€ pour les 6 séances. Le groupe se réunira dans les locaux du GLPRA.

Dates :

  • 4/10/23, 8/11/23, 6/12/23, 31/01/24, 27/03/24, 29/05/24.

Nombre total de participant : 19
Total vendu : 1'365€

Voir plus

GROUPE DE TRAVAIL CLINIQUE - Échanges cliniques sur les effets de la rencontre thérapeutique

GLPRA

25 rue Sala 69002 (LYON)

GROUPE COMPLET (les participants 2022/23 ont reconduit leur inscription en 2023/24)

Ce groupe est co-animé par Sylvie BRUNAUD et Sophie ROBERT BRONNER, membres du Groupe Lyonnais de Psychanalyse Rhône Alpes et membres de la Société Psychanalytique de Paris.

Nous vous proposons de participer à un groupe de travail sur des situations cliniques qui vous interrogent dans votre pratique avec des patients.

Ce groupe s’adresse à des professionnels travaillant en institution ou en cabinet libéral dans le secteur du soin psychique (psychiatres, psychologues, psychothérapeute, infirmier(e)s, psychomotricien (ne)s).

Le travail du groupe s’appuie sur l’écoute partagée qui permet, avec l’aide des 2 psychanalystes animateurs, d’élaborer les enjeux transférentiels d’une situation présentée par l’un des participants, et de soutenir un processus d’associativité groupale.

Ce groupe se réunira les samedis matin de 11h à 12h30, 5 fois dans l’année, en présence aux dates suivantes :

Samedi 30 septembre, Samedi 25 novembre 2023, Samedi 27 janvier, Samedi 23 mars, Samedi 25 mai 2024.

Ce groupe accueille 8 participants (au maximum). Pour participer à ce groupe, vous devez entrer en contact téléphonique avec l’un des animateurs : Mme BRUNAUD Sylvie et Mme ROBERT BRONNER Sophie.

La participation financière est de 75 € pour les 5 séances. Le groupe se réunira dans les locaux du GLPRA.

Dates :

  • 30/09/23 - 25/11/23 - 27/01/2024 - 23/03/24 - 25/05/24.

Nombre total de participant : 12
Total vendu : 900€

Voir plus

GROUPE DE TRAVAIL CLINIQUE - Symptômes et fonctionnements psychotiques.

GLPRA

25 rue Sala 69002 (LYON)

Ce groupe est co-animé par Danièle BASTIDE-PLAGNARD, Dominique GUILLEMARRE-ALZIEU et Emmanuelle JOLY, membres du Groupe Lyonnais de Psychanalyse Rhône-Alpes et membres de la Société Psychanalytique de Paris.

Ce groupe de travail clinique s’adresse à des psychologues, des psychiatres exerçant en institution psychiatrique, médico-sociale, ou en cabinet privé.

Nous vous proposons un groupe de travail portant sur l’élaboration de situations cliniques relevant de fonctionnements psychotiques chez l’adulte.

Au cours de chaque séance de travail, nous serons à l’écoute d’une présentation d’un cas clinique préparé par l’un des participants, et interviendrons de manière groupale et associative. Le travail sera centré sur l’analyse des processus psychotiques, afin de dégager un sens au fonctionnement psychique de ces sujets, et ainsi de penser leur souffrance.

Ce groupe se réunira 5 fois dans l'année, le samedi matin de 10h à 11h30, aux dates suivantes : 07/10/23, 16/12/23, 09/03/24, 06/04/24 et 08/06/24.

La participation financière pour les 5 séances est de 75 €. Le groupe se réunira dans les locaux du GLPRA.

Dates :

  • 07/10/23, 16/12/23, 09/03/24, 06/04/24 et 08/06/24.

Nombre total de participant : 20
Total vendu : 1'425€

Voir plus

GROUPE DE TRAVAIL CLINIQUE - Groupe Périnatal.

GLPRA

25 rue Sala 69002 (LYON)

Ce groupe est co-animé par Joëlle ROCHETTE GUGLIELMI et Christine SERRE, membres du Groupe Lyonnais de Psychanalyse Rhône-Alpes et membres de la Société Psychanalytique de Paris.

Ce groupe d’échange clinique s’adresse aux professionnels, psychologues, psychiatres, sage-femmes, puéricultrices, obstétriciens ou généralistes directement en contact avec les bébés ou s’intéressant à l’importance des expériences précoces.

L’actualité dans le domaine périnatal a donné lieu récemment à de nombreux décrets et mesures en faveur d’une prise en compte renforcée des enjeux de la période dite des 1000 jours tant pour les nouveaux parents que pour le nourrisson sujet en devenir. Pour autant, la diversité des approches, clef de voute des apports scientifiques semble remise en cause. La place de la psychanalyse et d’une « École Francophone du Bébé »   dont nous sommes les héritiers directs, prépondérante dans l’évolution des connaissances est aussi complémentaire des approches objectivantes. Elle a la spécificité de maintenir en tension la question de la part inconsciente et des fantasmes dans les procédures complexes - non réductibles - de la transmission de la vie entre générations. Elle garde aussi la spécificité d’exercer une fonction Méta qui aide à clarifier les enjeux transférentiels et contre-transférentiels que ne manquent jamais de convoquer des pratiques autour de la procréation, du naître et du mettre au monde.

Ce groupe se réunira 4 fois dans l'année, le samedi matin de 9h30 à 12h15, dans les locaux du Groupe Lyonnais : 7 octobre 2023 à 9h30 (par zoom) puis 13 janvier, 23 mars et 4 mai 2024.

La participation financière est de 75 € pour les 4 séances. Le groupe se réunira dans les locaux du GLPRA.

Dates :

  • 7 octobre 2023 à 9h30 (par zoom) puis 13 janvier, 23 mars et 4 mai 2024.

Nombre total de participant : 19
Total vendu : 1'125€

Voir plus

GROUPE DE TRAVAIL CLINIQUE – Échanges cliniques sur les effets de la rencontre thérapeutique

GLPRA

25 rue Sala 69002 (LYON)

Nous vous proposons de participer à un groupe de travail sur des situations cliniques qui vous interrogent dans votre pratique avec des patients.

Ce groupe est co-animé par Mme BRUNAUD Sylvie et Mme ROBERT BRONNER Sophie, membres du Groupe Lyonnais de Psychanalyse Rhône Alpes et membres de la Société Psychanalytique de Paris.

Ce groupe s’adresse à des professionnels travaillant en cabinet libéral ou en institution dans le secteur du soin psychique (psychiatres, psychologues, psychothérapeutes) et ayant une pratique de prise en charge individuelle.
Le travail du groupe s’appuie sur l’écoute partagée qui permet, avec l’aide des 2 psychanalystes animateurs, d’élaborer les enjeux transférentiels d’une situation présentée par l’un des participants, et de soutenir un processus d’associativité groupale.

Ce groupe se réunira par session de 5 séances sur une année. Un engagement pour la durée de chaque session sera demandé. Le groupe aura lieu le samedi matin de 11h à 12H 30, dans les locaux du Groupe Lyonnais de Psychanalyse, aux dates suivantes :
Samedi 28 Septembre 2024, Samedi 19 Octobre 2024, Samedi 23 Novembre 2024, Samedi 25 Janvier 2025, Samedi 29 Mars 2025.
La participation financière, au Groupe Lyonnais, est de 75 euros pour les 5 séances.

Ce groupe accueille 8 participants reçus au préalable en entretien individuel par les 2 psychanalystes animant le groupe. La demande pour être reçu en entretien est à faire ci-dessous. VOIR PLUS puis Demande de Réservation.

Dates :

  • 28/09/24 - 19/10/24 - 23/11/24 - 25/01/25 - 29/03/25

Nombre total de participant : 0
Total vendu : 0€

Voir plus