Colloque LA LIBERTÉ PSYCHIQUE : Attention, date avancée au Samedi 14 janvier 2017, à la Salle Victor Hugo, 33 rue Bossuet, 69006 LYON (cour de la Mairie du 6è) et non pas au Palais de la Mutualité.

La psychanalyse actuelle montre que la naissance de la vie psychique se fait par apports successifs, à partir de la perception de la réalité, au premier chef de la qualité relationnelle des premiers objets et de l’élaboration progressive des expériences traumatiques. Si la relation est « suffisamment bonne », l’enfant développe une capacité à symboliser et à se construire. Il aura plus de chance de mettre alors en place des mécanismes de défenses suffisamment souples, garants d’une certaine liberté psychique.

Mais les idéaux familiaux ainsi que les différentes idéologies de la culture ambiante qui participent à cette construction, risquent d’entraver le développement d’une identité personnelle, emprisonnant dès lors le sujet dans une forme d’aliénation par les croyances familiales ou groupales. S’il faut, pour un temps, accepter de s’appuyer sur cet héritage, construire sa propre vie psychique nécessite de s’en dégager, de se séparer pour se différencier.

Lorsque le processus d’évolution du sujet est paralysé, le travail analytique peut permettre de retrouver un accès à l’ambivalence et à une liberté de fonctionnement psychique.

Dans « De la psychothérapie » (1904) Freud compare le travail analytique à celui de Léonard de Vinci qui enlevait le surplus de la pierre et agissait « per via di levare ». Le travail analytique, lui, permet de lever les refoulements et de réduire les clivages psychiques, tentant de libérer ce qui était aliéné.

Avec Denys RIBAS, Alain FERRANT, Bérangère de SENARCLENS.

Bibliographie

Denys RIBAS
RIBAS D., (1997), L’énigme des enfants autistes. Paris, Hachette , 1997, 223 p. (1ère parution : Un cri obscur, Calmann-Lévy, Paris,1992)
RIBAS D., (2000), Donald Woods Winnicott. Paris, Presses Universitaires de France , 2000, 127 p.
RIBAS D., (2004), Controverses sur l’autisme et témoignages, Paris, PUF, 2004.

Alain FERRANT
FREUD S., (1905), « Trois essais sur la théorie sexuelle », trad. fr., in OCF-P VI, Paris, PUF, 2006
FREUD S., (1913), « Le début du traitement », trad.fr., in OCF-P XII, Paris PUF, 2005
FREUD S., (1915), « Observations sur l’amour de transfert » trad. fr. in OCF-P XII, Paris PUF, 2005
FREUD S., (1917), « Deuil et mélancolie », trad. fr., in OCF-P XIII, Paris, PUF, 1994
FREUD S., (1920), « Au-delà du principe de plaisir », trad. fr., in OCF-P XV, Paris, PUF, 1996
FREUD S., (1925), « Auto présentation », trad. fr. in OCF-P XVII, Paris, PUF, 1992
LAPLANCHE J., (1987), Problématiques V : le baquet ; transcendance du transfert, Paris, PUF
PROUST M., A la recherche du temps perdu, Paris, Gallimard, 1999
ROUSSILLON R. et al., (2014), Manuel de psychologie et de psychopathologie clinique générale, (nouvelle édition revue et augmentée), Paris, Masson
WINNICOTT D.-W., (non daté), « La crainte de l’effondrement », trad. fr., in La crainte de l’effondrement et autres situations cliniques, Paris, Gallimard, 2000

Bérangère de SENARCLENS
Anzieu D. et al. (1987) « Les signifiants formels et le Moi-peau », in Les enveloppes psychiques, Paris Dunod
Ogden T.H. (2008), « Parler-rêver », in Anne psychanalytique internationale, Paris, éditions In Press.
Green, A. (1990) « La folie privée », La psychanalyse des états limites, Paris, Gallimard
Green A. (1993) « L’analité primaire dans la relation anale », in La névrose obsessionnelle, Monographies de la RFP
Press, J. (2011) « L’inoubliable, limite de l’analysable », in Construction en psychanalyse, récupérer le passé ou le réinventer, Juan Manzano et Adela Abella, Fil rouge, Puf
Roussillon, R. (1999) Agonie, clivage et symbolisation, PUF, Paris
Golse, B et Roussillon, R. (2010) La naissance de l’objet, Paris, PUF
Winnicott D.W. (2000), La crainte de l’effondrement et autres situations cliniques, Gallimard

Comité scientifique

Julien BEN SIMON, Claire IBBA, Christine LAMOTHE, Marc LHOPITAL, Nicolas LOUVET, Dominique REYDELLET, Bernard SAGE, Christian SEULIN

Comité d’organisation

Françoise ARCHIREL, Sophie ROBERT BRÖNNER, Pascale JAILLET-SAGE

En PDF : Affiche Programme et Bulletin d’inscription

Inscriptions

Participations aux frais

  • Inscription individuelle : 60€
  • Inscription groupée (à partir de 5 pers.) : 50€/pers.
  • Formation professionnelle continue : 100€
  • Etudiant, demandeur d’emploi – Inscription individuelle : 25€

(joindre une photocopie de la carte d’étudiant ou de l’attestation)

 

Formalités d’inscription

Rendez-vous à la Salle Victor Hugo, dès 8h30 pour les inscriptions sur place.

  • Paiement en espèces : à l’entrée de la conférence (attention nombre de places limité)
  • Paiement par chèque : Le bulletin d’inscription sera mis en ligne très bientôt, merci de le remplir et joindre les éventuelles pièces justificatives puis l’envoyer par courrier jusqu’au 6 janvier inclus au Groupe Lyonnais de Psychanalyse Rhône Alpes, 25 Rue Sala, 69002 Lyon.
  • Paiement en ligne en 2 étapes impérativement et désormais possible du 16 août jusqu’au 10 janvier 16h, vous devez :

aller sur le site Carte Bleue pour le paiement puis remplir obligatoirement le Bulletin d’inscription en ligne (un seul bulletin par personne) en n’omettant pas de renseigner le numéro obtenu lors de la transaction.

Les éventuelles pièces justificatives sont à envoyer par courrier au plus tard le 6 janvier ou par mail à glp.spp@wanadoo.fr jusqu’au 10 janvier inclus.

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES